AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 {dylan, lop} UGLY TRUTH ◈ sujet commun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poldark
≈ OH DEAR YOU'RE MY FAVORITE SONG
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 23

MessageSujet: {dylan, lop} UGLY TRUTH ◈ sujet commun.   Mar 28 Juil - 16:56

Elle a du sang sur les mains, littéralement et elle a beau frotter encore et encore, il semblerait qu’il ne veuille pas partir, à son grand désarroi. Elle ne voit pas ce qu’elle fait car des larmes ont inondé ses yeux et se propagent sur son visage. Elle ne pense à rien et dès qu’elle ferme les yeux, le doux visage de Nolan se dessine et les cris effrayés d’Alexander raisonnent dans sa tête. Elle a échoué. Misérablement. Elle devait les protéger tous les deux et maintenant, Nolan est morte et ce petit garçon se retrouve orphelin. Des monstres, se sont tous des monstres tous autant qu’ils sont. Ils enlèvent des enfants innocents et prennent la vie de personne n’ayant rien demandé, ils ont beau avoir leur raison, aux yeux de Dylan aucune ne sont valables, rien n’autorise autant de barbaries. Sans faire attention à ce qui continue de se passer autour d’elle, elle frotte ses mains autant qu’elle le peut et si désormais le sang semble s’être effacé, elle se sent toujours aussi sale.
Après s’être rejoué la scène de la mort de Nolan une bonne centaine de fois, elle décide de se concentrer sur la réalité qui est face à elle, le présent où les conséquences de ce qui s’est passé durant la nuit, ne vont pas tarder à se faire ressentir. Elle est installée dans un endroit calme de la plage, là où les gens ont déserté et loin du brouhaha général. Elle ne sait pas comment elle a atterri ici car en réalité, elle ne se souvient de rien après que Julian ait pris le corps inanimé de Nolan. Julian... il ne lui avait adressé aucun mot, aucun regard et pour compte, elle avait lamentablement échoué à la garder en vie. Il était sûrement déçue et sans aucun doute fou de rage et elle ne pouvait pas lui en vouloir, au contraire, elle comprenait parfaitement ce qu’il devait ressentir. Sauf qu’on pouvait aisément deviner qu’il devait ressentir bien plus encore. Il ne lui avait demandé qu’une seule chose et elle en avait été incapable, à cause de cela, elle avait une nouvelle fois perdu une amie, si ce n’est plus. Au final, il avait eu tort depuis tout ce temps, tort d’avoir confiance en elle, d’avoir confiance en s’est capacité, tort d’avoir cru en elle…
Eris était là, à ses côtés et c’est ainsi qu’elle avait deviné comment elle avait atterri là, elle ne l’avait pas abandonné et était resté à ses côtés, silencieuse. Et c’est tout ce dont avait besoin Dylan. Elles sont restées là quelque temps, difficile d’énoncer un laps précis, mais cela fût assez pour qu’Éris l’abandonne à un moment, jugeant certainement que désormais la jeune femme était apte à se débrouiller seule. Quelques mots, un regard sincère et elle était partie aider, vérifié les dommages ou autres mais elle n’était plus là.
Alors que le soleil était déjà bien présent, le visage de Trystan se dessina dans l’esprit de la jeune femme, avec tout ce qui s’était passé durant la nuit, elle n’avait pas pris le temps de vérifier s’il allait bien. Une pensée funeste s’immisça dans un coin de sa tête, « et si Trystan était mort, lui aussi ». Imaginer son ami sans vie lui est insupportable, comme celle de continuer à se rejouer la scène de l’assassinat de Nolan dans sa tête. Avec ce qui lui reste de force, elle arrive à se remettre debout et à avancer vers le campement où elle se met à déambuler à la recherche de son ami, guettant du coin de l’œil la silhouette de Julian qu’elle n’est pas prête à croiser, pas encore.
Bien vite, elle se retrouve au foyer où elle entend des voix, dont celle de cette fille dont on ne sait rien mais qui en sait beaucoup. Celle-là même qui aurait pu nous aider bien avant tout ça, qui se dit dès leurs alors qu’elle n’agit pas totalement comme telle. Alors qu’elle entend parfaitement la conversation, Dylan décide dans un premier temps à rester en retrait, d’examiner ce qui se dit. La voix d’une blonde lui parvient plus forte que les autres et elle écoute chacun de ses mots, étant d’accord avec chacun d’eux sans pour autant prendre part au débat. La voix d’un enfant se fait entendre peu de temps après et une nouvelle fois elle regrette que ce qui se passe ici ait des enfants pour spectateur. Ils ne devraient pas prendre part à ce qui se passe ici sur cette Île, ils sont censés profiter de la vie, pas commencer dès à présent à avoir peur de leur ombre. Puis c'est au tour de l’homme qui l’avait défendu il y a peu de prendre la parole et de l’interroger sur la mort d’une des leurs, Lexie, dont le prénom lui dit vaguement quelque chose. Son regard se repose sur la rouquine et se concentre uniquement sur elle, malgré la tension ressentie. Présente ici, le souvenir de Nolan, de Julian ou encore de Trystan lui paraît loin, elle veut en savoir plus sur ce que sait cette fille, elle veut savoir s’il y a un moyen d’attaquer les Natives avant que ce soit eux qui n’attaquent et mieux encore, elle veut savoir s’il y a un moyen de les stopper tous avant qu’ils ne tuent chacun des gens présents sur cette fichue île. Je vous ai dis que les Natives avaient joué avec mon cerveau. Ce jour là, celui où Lexie a été assassinée, ils m’ont fait marcher comme un simple pantin. La taupe, elle m’a montré un truc et j’ai eu un black out. Je… (...) J’ai tué Alexie… (...) C’est la faute à MASON ! (...)  C’est lui l’espion ! Ils lui ont promis Reese ! Il m’a fait tuer Alexie ! Une véritable marée humaine finit par se soulever à la suite des paroles de la brunette, une réaction des plus logiques lorsque l’on entend ce qu’elle vient de dire. Elle avoue avoir tué Lexie, cette fille innocente et elle condamne Mason, l’indiquant comme nouvelle taupe des Natives. Si jusqu’à présent elle a préféré resté en retrait, elle ne peut pas continuer ainsi et avec force, elle se fraie un chemin jusqu’en première ligne, là où ses paroles pourront le mieux atteindre sa cible. Et pourquoi on devrait te croire ? Pourquoi tu parles maintenant alors que tu n’as pas été capable de le faire jusque-là ? On ne te fait pas confiance et pour cause, tu viens d’admettre avoir tué quelqu’un en accusant les autres d’avoir joué avec toi. Comment peut-on savoir que ce n’est pas un nouveau piège ? On ne peut pas croire un mot de ce que tu dis, tu n’es pas fiable... L’émotion qui submerge la rouquine semble sincère, mais cette fille ne lui inspire que de la méfiance et la brunette a bien du mal à croire à un traître mot de ce qu’elle peut bien raconter. Jusque-là tu n'as fait que mentir et cacher des choses, pourquoi cette fois ce serait différent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
{dylan, lop} UGLY TRUTH ◈ sujet commun.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FLASHBACK] sujet commun : l'évasion
» SUJET COMMUN ♦ Enterrement de Scott Matthews.
» ▬ Sujet commun
» (famille Whealer-Varnham) UGLY TRUTH
» Intrigue n°1 - Sujet commun ▸ La course à l'héritage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BOM CHIKA BOW BOW :: SUJETS ARCHIVÉS-
Sauter vers: